Rechercher
Derniers commentaires Articles les plus lus

· Maroc:Plan stratégique de lutte contre le Sida
· LE SIDA EN ALGÉRIE :La menace est toujours là
· Santé: Prévention des IST-VIH/SIDA
· Prise en charge des personnes vivant avec le Vih/Sida : Une vingtaine de médiateurs psychosociaux fo
· Tuberculose : 11 nouveaux cas à Tienko (Côte d'Ivoire)

· Algérie:Le nombre de personnes atteintes du virus du sida en Algérie serait d’environ 2910 cas selon
· Matadi : le taux de prévalence du VIH Sida en baisse
· Haiti:Le préservatif : double protection contre les grossesses précoces et le Sida
· 15e CONFERENCE INTERNATIONALE DE LUTTE CONTRE LE SIDA : Les préparatifs vont bon train
· Tunisie:IST/Sida : Il faut agir avant qu’il ne soit trop tard
· rapport onusida 2009
· Atelier de formation sur le Sida et les MST au Maroc
· La prévalence du VIH/SIDA dans le monde:chiffres,prévention,traitement
· Lutte contre le SIDA : 2008, année de challenges au CNLS-IST
· Mali:Lutte contre le sida : LE MILIEU CARCÉRAL, UNE CIBLE PERTINENTE

Voir plus 

Abonnement au blog
Recevez les actualités de mon blog gratuitement :


Blogs et sites préférés

· L'Association Pulmonaire
· CDC-Tuberculosis
· CDC-Malaria
· Malaria Fondation Internationale
· www.usaid.gov
· www.cdnaids.ca
· ELSA
· réseau sida
· www.theglobalfund.org
· www.acdi-cida.gc.ca

Voir plus


Statistiques

Date de création : 30.12.2007
Dernière mise à jour : 26.03.2013
311articles


TRANSMISSION DU SIDA DE LA MERE A L’ENFANT : 84 sites ouverts au Sénégal pour la prévention

Publié le 12/03/2008 à 12:00 par prevsida
TRANSMISSION DU SIDA DE LA MERE A L’ENFANT : 84 sites ouverts au Sénégal pour la prévention
La transmission du Sida de la mère à l’enfant du Vih est en voie de disparition dans les pays du Nord grâce à la mise en place d’un nouveau traitement de l’infection à Vih. Au Sénégal, on ne parle pas encore de ce traitement parce qu’une étude est en cours. Pour le moment, ce sont 84 sites qui sont ouverts pour prévenir la transmission du Sida de la mère à l’enfant.

La Prévention de la transmission du Sida de la mère à l’enfant (Ptme) permet de réduire le fardeau de la morbidité et de la mortalité infantile, mais surtout de contribuer à l’amélioration de la santé maternelle et infantile. Seulement, cela passe par une bonne prise en charge des femmes enceintes. Pour renforcer cette prise en charge, un nouveau traitement de l’infection à Vih de la mère à l’enfant est en train de faire ses résultats au niveau des pays du Nord ou la transmission mère-enfant est en voie de disparition.

Cependant, ce traitement n’existe, pour le moment, que dans les pays du Nord. Au Sénégal, une étude est en cours, selon le Dr Abdoulaye Sidibé Wade, chef de la Division Ist/Sida du ministère de la Santé et de la Prévention. C’était mercredi 5 mars lors de l’atelier de révision ou réadaptation des directives nationales de prévention de la transmission mère-enfant Vih (Ptme). A la suite du chef de la Division Ist/sida, le Dr Marième Sylla Diène, point focal, s’est félicitée, dans son exposé, de l’ouverture de 84 sites destinés à la prévention de la transmission mère-enfant sur l’étendue du territoire national. Ces sites sont actuellement fonctionnels.

L’atelier dont les objectifs sont de partager avec les acteurs les protocoles de Ptme les plus actuels va également permettre aux participants de redéfinir, entre autres, les stratégies qui permettent d’identifier les revues du programme mise en place par la Division Sida. En présidant la cérémonie d’ouverture au nom du ministre de la Santé et de la Prévention, le Dr Abdoulaye Sidibé Wade a rappelé aux participants que dans le domaine du Vih, les choses avancent rapidement, c’est pourquoi il exhorte qu’au sortir de cet atelier les éléments concrets sur la prévention de la transmission mère-enfant soient pris.

Les questions du dépistage des femmes enceintes et des consultations prénatales sont aussi abordées. D’ailleurs, les responsables de la Division Sida rappellent que dans le troisième trimestre de l’année dernière, 30.924 femmes enceintes ont été dépistées. En faisant l’état des lieux du Programme de prévention de la transmission mère-enfant du Vih au Sénégal, le Dr Marième Sylla Diène a indiqué que cinq millions d’enfants dans le monde vivent avec le Vih dont 90% en Afrique. 75 à 90% de ces enfants, a-t-elle poursuivi, ont contracté le virus par une transmission verticale mère-enfant. 30 à 40% sont de leur part infectés faute d’intervention chez la femme enceinte séropositive. Mais, le Dr Marième Sylla Diène se dit optimiste surtout à cause du démarrage du diagnostic précoce du Vih chez les enfants nés de mères séropositives.

www.lesoleil.sn




DERNIERS ARTICLES :
Algérie:Prédominance des cas extrapulmonaires
Près d'un tiers de la population mondiale est contaminée par le bacille de Koch. Seule une petite proportion des personnes infectées tomberont effectivement malades selon
Madagascar: Aspect multi-résistant de la tuberculose
Une tuberculose difficile à traiter. C'est ainsi que l'on peut qualifier l'aspect multi-résistant de la tuberculose. Le programme national de lutte contre la tuberculose
Le Maroc en proie à la tuberculose
La tuberculose pointe son nez au Maroc. Selon les services d’épidémiologie du ministère de la Santé du royaume maghrébin, 27 429 nouveaux cas de tuberculose ont été enreg
Sida: vaccin permettant de ralentir le VIH
Encore une nouvelle avancée dans la lutte contre le VIH : un vaccin permettant de bloquer temporairement la progression du virus chez les patients infectés a été développ
Paludisme: Éfficacité d'un médicament traditionnel chinois
Le Sirturo® sera le premier traitement contre la tuberculose mulirésistante appouvé, en 50 ans, par l'Agence Américaine des Médicaments (FDA), le 31 décembre 2012. Ce nou
forum